www.vivavera.be
RONCE SANS ÉPINE
Rubus fruticosus 'Navaho'
Variante sans épine de la ronce généralement épineuse

HAUTEUR

150 cm

CONSEILS DE CULTURE

La ronce sans épine est monoïque, ce qui nous donne déjà des fruits d’une seule plante.  La plante aime un endroit au soleil, quelque peu abrité, mais la ronce pousse aussi dans la pénombre.  Les fruits (appelés “mûres”) sont à récolter à partir d’août jusqu’à la fin septembre.  Les ronces se cultivent généralement en espalier.

Après la récolte, ç.à.d. en septembre - octobre, faites une taille d’entretien:
- éliminez toutes les branches qui ont proté des fruits;
- supprimez aussi les jeunes branches abîmées et faibles, de façon à conserver 6 à 8 rameaux annuels par mètre courant;
- taillez toutes les branches sur les côtés jusqu’à une hauteur de 40 cm, et au-dessus, élaguez-les jusqu’à conserver quelques 2 ou 3 bonnes pointes;
- les branches liées sont à tailler jusqu’à 10-15 cm au-dessus du fil supérieur.

CONSEILS EN CAS DE PROBLEMES

En cas de pluies abondantes, la moniliose peut se manifester.

L’ériophyide des ronces peut attaquer nos mûres.  C’est à reconnaître par les dégâts causés par des suçons sur les mûres, ce qui se manifeste par un fruit qui reste rouge vif.  Les mûres touchées se dessèchent et restent attachées à la plante.  Une intervention préventive consiste en taillant directement après la récolte et en enlevant les émondes tout de suite.  Il faut aussi enlever les fruits desséchées régulièrement.

Aussi l’anthonome peut attaquer nos mûres.  Les principaux symptômes sont des jeunes feuilles, bourgeons et pédoncules rongés (ce qui les fait casser, se dessécher et parfois tomber).  Les larves se cachent dans les bourgeons, donc il faut enlever les bourgeons attaqués au plus tôt.  Après la récolte, il vaut mieux enlever rapidement les vieilles branches.