www.vivavera.be
C’est la petite soeur de la classique Roma

taille du fruit : 9 g

Le goût est plus doux et on les appelle parfois les ‘tomates gourmandises’.

La Dulcia est une tomate allongée en mini adaptée à une récolte particulière. Les fruits sont rouge foncé, très sucrés, ont une forte teneur en carotène et une valeur Brix élevée (9-10), donc un excellent goût.  Les fruits sont solides et ont une bonne tenue à l’éclatement.  Ainsi on peut récolter les fruits rouge foncé, ce qui augmente aussi bien la présentation que le goût.  La plante croît fortement, et donne une haute production grâce à ses multiples grappes.

Dulcia s’adapte aisément à des climats différents.

DISTANCE DE PLANTATION

80 cm x 50 cm

CONSEILS DE CULTURE

Les tomates se cultivent tant sous serre qu’en plein air, bien que la culture sous serre soit préférable.  C’est surtout l’endroit ensoleillé qui importe.  Les tomates craignent le gel.  Pour la culture de tomates, il faut soutenir la tige, soit avec un tuteur, une spirale ou ligaturant à une ficelle.  Les tomates cultivées dehors doivent être pincées entre la mi-juillet et la fin de juillet, car les grappes qui se développent après cette période ne mûrissent plus.  Le pinçage se fait de préférence à 2 feuilles après la dernière grappe.  Les tomates sous serre peuvent être pincées vers la mi-août.  Afin de réduire le risque de maladies, il est conseillé de couper les feuilles sous les grappes récoltées pour maintenir la plante légère.  La coupe de la feuille ne devrait pas se faire lorsque la plante est humide.

Un aspect important dans la culture de tomates est aussi la fécondation des fleurs.  Pour les plantes dehors, c’est le vent qui s’en occupe.  Mais pour la culture sous serre, il faut faire vibrer une nouvelle grappe tous les quelques jours quand les feuilles sont bien ouvertes.  Il est préférable de le faire vers 11 heures de la matinée quand l’humidité de l’air n’est pas trop haute ni trop basse.

L’arrosage se fait de préférence le matin, pas sur le plant, mais au pied du plant.  Les tomates poussent sur la plupart des sols, mais un bon drainage est important.  Un bon fumage organique de provision en hiver est idéal.  Prévoyez surtout suffisamment de potassium dans le sol durant la culture.

Les tomates cerises ne doivent pas être pincées.  Seul lorsqu’elles prolifèrent trop, vous pouvez couper quelques pousses latérales.

CONSEILS EN CAS DE PROBLÈMES

Beaucoup de problèmes de tomates se produisent à cause d’une mauvaise fumure.  Un bon conseil de fertilisation et éventuellement une analyse préalable du sol peuvent prévenir un tas de problèmes.  Surtout dans la serre du jardin potager, le sol est parfois trop peu ‘lavé’ en hiver, ce qui le fait trop salin.  Cela entraîne, e.a. la pourriture de l’oeil.

Le mildiou de la pomme de terre ou la maladie des tomates constitue un problème important.  Des taches brunes apparaissent tant sur les feuilles que sur les fruits.  Il est possible de prévenir la maladie des tomates en ventilant suffisamment la serre, en ne pas arrosant sur la plante même, mais au pied, et en ne pas cultivant des tomates dans le voisinage des pommes de terre.

La rotation des culture est important pour éviter les racines liégeuses.  Considérez comme règle générale:  cultivez au maximum une fois tous les 4 ans sur le même endroit.  Sinon, il est préférable de planter des plants gréffés.

RÉCOLTE ET CONSERVATION

Les tomates n’ont pas leur place au réfrigérateur, mais elles se conservent au mieux à une température de 10 à 12 °C.  Les tomates vertes qui commencent à rougir peuvent être mises à l’intérieur pour continuer à mûrir, dans un endroit bien ventilé, éventuellement couvertes de papier journal.

Tomate mini-roma
Dulcia F1